La maison sur le dos

Travailler en tant qu'accompagnateur de randonnée aux Canaries. Le reste du temps, voyager à pied le sac sur le dos pour découvrir de nouvelles cultures, de nouveaux paysages et continents. Marcher pour prendre le temps, pour voir et vivre différemment.

30 janvier 2009

Trek des monasteres : 4 jours dans le Sikkim

Nous y voila enfin... la maison sur le dos, prêts a affronter les sentiers du Sikkim seuls !!!! En plus, ça tombe le jour de mon anniversaire ! Depuis le temps que j'attendais de marcher en Inde, c'est un très beau cadeau :-)

Nous partons a l'aube en direction de Kechepuri Lake. 28km nous attendent ! Nous avons choisi le "long way" car il nous permet de profiter des petits villages sur la route. Nous faisons pas mal de route mais le paysage est vraiment super. On est bien loin de tous les hôtels de Pelling. En arrivant, on a un peu les hanches en compote et on est contents de poser le sac. Nous avons tout de même le courage d'aller voir le lac sacre et de grimper (15min de bonne grimpette) jusqu'au monastère.

Finalement, nous découvrons que le monastère est en pleine reconstruction mais tant pis le détour valait le coup d'oeil... car en haut, perche, se trouve un petit village très sympa. Il y a une guest house et nous y faisons la connaissance de 2 français avec qui nous partageons un thé autour du feu.

Le lendemain, nous repartons très tôt pour Yuksam. Seulement, 13km nous attendent... au premier abord c'est cool. Finalement, ça sera un peu plus dur que prévu car nous terminons par de la route. En arrivant, nous trouvons un hôtel sympa et surtout de quoi manger !!!! car marcher, ça creuse ! A la fin du repas, le frenchie croise la veille nous rejoint. Nous ferons route commune avec Yannick pendant 2 jours. Lui, au moins il sait voyager léger. Impressionnant, juste un petit sac a dos. Mais, la ou il nous impressionne, c'est qu'il voyage avec un Lonely vieux d'il y a 10 ans. Il reconnaît d'ailleurs que ce n'est pas la meilleure économie qu'il est fait lol

On se couche tôt ici ! Eh oui, il y a un couvre feu a 20h. Avant d'aller au lit, nous goûtons tout de même la bière locale : la Tongba... grain de millet fermentes sur lesquels on verse de l'eau chaude et sirote le breuvage a la paille. J'ai bien aime, Flavien un peu moins. Mais ce qui est bizarre, c'est qu'au Sikkim, l'alcool est en vente libre mais pour boire une tongba, il faut le faire a l'intérieur, cache.

Le lendemain, nous faisons 26km pour rejoindre Tashiding en compagnie de Yannick. C'est la plus belle journée, nous utilisons quasiment que des sentiers et même pour la fin nous arrivons a trouver des "short cut". Ce sont en fait les sentiers qu'ils utilisent encore pour relier un village a l'autre sans passer par la route. Tashiding a moins de charme que Yuksam. Toutefois, nous faisons la connaissance d'un tailleur très sympa. Il nous a confectionne des vêtements en un temps record. Flavien s'est fait faire un pantalon sur mesure et moi un salwar kameez (tenue traditionnelle pour les femmes : un pantalon et une tunique longue).

Nous comptions continuer a pied, mais les jours suivants ne peuvent, a priori, se faire que par la route. Alors, nous décidons de nous rendre a Namchi en Jeep. Yannick, quant a lui, a continue son chemin vers l'est.


Posté par Lamaisonsurledos à 12:59 - Carnet de voyage en Inde - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

Commentaires

Poster un commentaire